En 2013 le Domaine de Saint Ser entre en conversion "BIODYNAMIE"

La Saint-Victoire

Terre de légende, magie de lumière...Petite histoire de Saint-Ser


Natif de Lyon au 5e siècle, Saint Ser était un ermite qui se retira dans une grotte de la Montagne Sainte-Victoire. Ses vertus exemplaires et sa foi chrétienne
attirèrent de nombreux fidèles et constituèrent un modèle pour les habitants du pays.

En ce temps-là, Euric, souverain Wisigoth, violent et cruel, farouchement hostile à l’église, régnait sur la Provence. Son pire adversaire fut saint Ser. Vers l'an 484, refusant de se soumettre et méprisant les menaces, saint Ser fut décapité par les émissaires d'Euric. Le lieu de son supplice fut celui de sa sépulture et sa mémoire resta vénérée dans toute la contrée.

Aujourd'hui, la chapelle de Saint-Ser, bâtie dans une grotte de la montagne, reste un lieu de pèlerinage où les habitants de Puyloubier et des environs se rendent chaque année, le 24 mai, pour un office religieux.

Ainsi, grâce à sa situation géographique et à son patronyme, le Domaine de
Saint-Ser peut se flatter de faire partie intégrante du patrimoine naturel, culturel
et historique de la Provence.


Boutique

Votre Panier

0 produit

Identification

Les Hauts de Saint-Ser

Cuvée de l'Ermite Rosé

Depuis 2007, le Domaine de Saint-Ser s'est associé avec l'association voyons voir | art contemporain et territoire pour devenir « résidence d'artiste » et organiser des expositions d'art contemporain dans le parc du domaine